Lutte contre le moustique tigre : Une nouvelle initiative de sensibilisation

Lutte contre le moustique tigre : L’affaire de tous !

Depuis ce printemps, notre agence a lancé une nouvelle initiative de sensibilisation avec la ville de Saint-Alban-Leysse, choisie pour tester un programme d’ambassadeurs citoyens. Sur la base du volontariat, les habitants sont invités à s’inscrire et à suivre une formation pour expliquer aux résidents de leur quartier les actions individuelles à entreprendre pour réduire les nuisances engendrées par la présence des moustiques tigres. Pour ce faire, divers outils pédagogiques sont mis à leur disposition pour les aider à sensibiliser leurs voisins, leurs amis et famille.

La première matinée de formation des ambassadeurs savoyards, qui a lieu le samedi 4 mai à Saint-Alban-Leysse, a mobilisé 13 personnes. La matinée s’est avérée dense mais constructive et instructive ! Les participants ont exprimé leur motivation à la fois de réduire les nuisances causées par les moustiques, désireux de retrouver le plaisir d’utiliser leurs espaces extérieurs mais aussi à initier des échanges avec leur entourage (voisins, famille, amis…) pour les sensibiliser à l’enjeu d’être acteur dans cette démarche. La formation, animée par un entomologiste de l’EID, a été exhaustive, suscitant un grand nombre de questions et d’intérêt de la part des participants ;  Elle a permis d’approfondir les connaissances sur les moustiques et les méthodes de contrôle. Une partie pratique sur le terrain a permis ensuite aux participants d’apprendre à repérer les sites de ponte des moustiques.

Une prochaine réunion est programmée dans un mois afin de poursuivre les échanges sur les actions à mener par les ambassadeurs et d’évoquer les premiers retours d’expérience.

En parallèle de ce projet, le préfet participe à la concertation locale visant à diminuer le risque d’importation et de propagation des arboviroses. Cette instance coordonne également les échanges sur les missions de surveillance, d’intervention, de traitement et d’aménagement autour des zones favorables aux moustiques tigres (en particulier les eaux stagnantes). Des réunions d’information et de partage ont permis aux élus de peaufiner les réponses envisagées et d’anticiper les bonnes pratiques.

La diffusion de l’information et l’adoption de bons gestes sont essentielles pour lutter contre le moustique tigre et empêcher sa prolifération en Savoie !

Pour en savoir plus sur le moustique tigre et les mesures de surveillance et de gestion déployées par l’ARS, rendez-vous sur le site dédié 🖱️