Mobilité

La mobilité est plus que jamais un enjeu incontournable de l’aménagement des territoires.

Agate accompagne les collectivités pour que la planification et l’action sur le terrain convergent vers davantage d’efficience et de durabilité.

 

OBSERVATION & EVALUATION DES POLITIQUES DE MOBILITE 

Agate évalue les politiques de déplacements en croisant le regard avec les documents d’urbanisme et l’ensemble des politiques de développement territorial (SRADDET, PCAET, etc.) :

✔ Analyses de flux
✔ Prospective de l’offre et de la demande
✔ Leviers de fréquentation
✔ Multimodalité
✔ Comptages multimodaux

PLANIFICATION, ETUDES 

En fonction de la situation du territoire, nous étudions l’opportunité, le potentiel et les conditions-cadres nécessaires à la réussite des politiques de mobilité et projets qui les composent :

✔ Plans de Mobilité
✔ Zones à Faibles Emissions
✔ OAP mobilité
✔ Mobilités du quotidien / flux touristiques
✔ Prise de compétence

MODELISATION STATIQUE DES DEPLACEMENTS 

Agate est gestionnaire, pour le compte des collectivités locales, de la Direction des Territoires de la Savoie et de la CCI, du modèle de déplacements multimodal des déplacements de l’Ouest Savoyard (MODEOS) :

✔ Administration et animation de l’outil
Mise à jour et recalages du modèle
Assistance à maîtrise d’ouvrage auprès des utilisateurs
Simulations multimodales

FRET ET LOGISTIQUE URBAINE 

Pour mieux accompagner les collectivités dans ce domaine insuffisamment exploré, Agate a intégré la DG-MOVE de la commission européenne pour développer l’observation du trafic poids lourds dans l’arc alpin. Elle est aussi partenaire du Laboratoire d’Economie des Transports de Lyon (LAET) pour analyser les conditions d’acheminement du transport de marchandises en ville et l’impact du e-commerce sur la congestion urbaine.

Votre contact :
Evelise PICHERY, cheffe de projet mobilité et transition énergétique
📞04 79 68 53 17 – 📩 evelise.pichery@agate-territoires.fr

Quelques exemples

  • DEPARTEMENT DE LA SAVOIE ➡ Observatoire des transports de marchandises dans l’arc alpin, octobre 2018